La conciliation travail-famille et vie personnelle comme élément de rétention des chercheurs étrangers établis au sein des territoires non-métropolitains. Le cas du Bas-Saint Laurent, du Saguenay Lac St Jean et de l’Abitibi Témiscamingue

2020-2021. La conciliation travail-famille et vie personnelle comme élément de rétention des chercheurs étrangers établis au sein des territoires non-métropolitains. Le cas du Bas-Saint Laurent, du Saguenay Lac St Jean et de l’Abitibi Témiscamingue (UQAR, UQAC et UQAT).
MITACS (15 000$) et Centre de recherche sur le développement territorial (4 000$)
Chercheur principal: Marco Alberio (UQAR)